Back to Top

Etablir ses comptes prévisionnels

Votre étude de marché vous a conforté dans votre décision de créer votre entreprise. 

Vous devez maintenant chiffrer votre projet (coûts et recettes prévisionnels). Cette étape fondamentale vous permettra d'évaluer vos besoins en financement.

Le prévisionnel financier comporte trois parties :

  • un plan de financement ;
  • un compte de résultat prévisionnel ;
  • un plan de trésorerie
     

le plan de financement

Le plan de financement est un tableau dans lequel vous recensez : 

  • l'ensemble des investissements (nature et montant) de départ nécessaire au démarrage de votre activité ;
  • les liquidités destinées à financer vos premiers mois d'activité

Schématiquement, ce tableau comporte une colonne " Dépenses/Besoins " et une colonne " Ressources "

Si vos ressources sont inférieures à vos dépenses, vos coûts ne sont pas équilibrés et vous devrez trouver des sources de financement complémentaires. Renseignez-vous sur les aides et les dispositifs dont vous pouvez bénéficier. 

Les banques financent essentiellement des investissements matériels. Tout ce qui relève de vos besoins de trésorerie doit être pris en charge par vous ou par des aides.

le compte de rÉsultat prÉvisionnel

Le compte de résultat liste les produits (recettes) et les charges (dépenses) indispensables à la production de vos biens et services. Il permet de déterminer votre marge commerciale et les charges indirectes générées par votre activité. 

Il se présente en deux colonnes : 

Une colonne " Produits " qui donne : 

  • une estimation du chiffre d'affaires espéré (vente des marchandises) ;
  • les produits dits exceptionnels ou financiers (placements) que vous pourriez réaliser

Une colonne " Charges " qui indique :

  • les charges d'exploitation (achat de marchandises, achat des matières premières...) ;
  • les charges de fourniture (eau, électricité, fournitures administratives diverses...) ;
  • les charges dites externes (loyer, crédit-bail, assurance...) ;
  • les impôts et taxes ;
  • les charges financières (remboursement d'emprunt..) ;
  • les dotations aux amortissements ;
  • les frais liés au personnel (salaires, rémunération du dirigeant...)

Plusieurs méthodes existent pour calculer le chiffre d'affaires prévisionnel (méthode dite des référentiels, des intentions d'achat, des parts de marché). 

Vous pouvez prendre en compte les principaux paramètres de vente :

  • le nombre de clients potentiels ;
  • le montant moyen de leurs achats ;
  • la segmentation du marché ;
  • la nature de vos concurrents ;
  • vos capacités de vente (nombre d'employés, temps de travail, moyens financiers...) ;
  • la saisonnalité des ventes

Cette estimation, combinée au chiffrage de vos coûts, révélera la rentabilité de votre entreprise.

le plan de trÉsorerie

Le tableau de trésorerie dans lequel vous allez noter, mois après mois, les entrées et les sorties d'argent qui affectent la trésorerie de votre entreprise. 

En tenant compte des délais de règlement ou des divers décalages de paiement, il fait ressortir les tensions de trésorerie qui se produiront ou qu'il convient de résoudre préalablement à la création.

Pour aller plus loin ensemble :
Atelier thématique - Construire ses prévisions et financer son projet
Entretien du projet au business plan - Construire ses prévisions et financer son projet

 

Contact

Pôle Création
Envoyer un e-mail
04.66.49.00.33