Back to Top

Evolution des prix des combustibles bois

Le 28/07/2014

Dans son numéro 530 du 15 juillet 2014, le bimensuel Energie Plus a réalisé une page dédiée au prix des combustibles bois en parallèle de sa page habituelle sur le prix des énergies fossiles.

28/07/2014

Le magazine s’est basé sur les sources du CIBE – Comité Interprofessionnel du Bois Énergie et du CEEB – Centre d’Études de l’Économie du Bois pour dresser des courbes d’évolution des prix de différents combustibles bois depuis le premier trimestre 2013, jusqu’au premier trimestre 2014 inclus.

D’après les données exposées, les prix de la plaquette forestière de granulométrie et d’humidité moyenne (classe C2) et de la plaquette forestière humide et de granulométrie grossière (classes C3 et C5) sont restés assez stables, respectivement autour de 59 euros et de 49 euros la tonne durant la période considérée. Pour ce qui est de la plaquette forestière fine et sèche (classe C1), le prix a augmenté de 11 % en un an passant de 78,50 à 87 euros la tonne. De même pour le granulé en vrac, le prix de vente du producteur a augmenté de près de 10 % en un an, passant de 182,20 à 200 euros la tonne. Enfin, les plaquettes de scieries ont vu leur prix augmenter de plus de 18 % passant de 38,6 à 45,8 euros la tonne. Précisons que les prix s’entendent hors TVA, au départ des sites de production et hors livraison.

Rappelons qu’il s’agit de prix moyens toutes régions confondues et qu’ils ne tiennent donc pas compte des disparités propres à chaque territoire.

Plus qu’un observatoire des prix à l'instant T, l’objectif partagé du CIBE et du CEEB en matière de bois-énergie est avant tout de suivre l’évolution de ces prix afin d’alimenter les formules d’indexation des contrats d’approvisionnement des chaufferies automatiques au bois.

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :