Back to Top

Cotation Banque de France : évolutions 2021

Le 11/02/2021

La cotation Banque de France en 2021 : les adaptations pour faire face à la crise

11/02/2021

La cotation est une appréciation portée sur la capacité d’une entreprise domiciliée en France à honorer ses engagements financiers à un horizon d’un à trois ans. La cotation BDF bénéficie d’une double labellisation européenne, elle est à ce titre strictement encadrée et ne saurait être « mise entre parenthèses » durant les périodes de crise. Elle est établie à partir de la documentation comptable, d’informations collectées auprès des banques (encours de crédit et impayés sur effets de commerce) et de données qualitatives récoltées notamment lors de contacts avec les entreprises (marché, stratégie et positionnement de l’entreprise, perspectives …). Elle est « à dire d’expert », et intègre une approche dite « à travers le cycle » pour éviter une cotation pro cyclique. Enfin, la cotation Banque de France est communiquée aux établissements de crédit, elle revêt à ce titre une importance décisive pour l’accès des entreprises au financement bancaire.

Actualité 2021 :

Les bilans 2020 prochainement analysés seront dans leur grande majorité impactés par les conséquences de la crise. Mais le diagnostic financier de la BDF intègre la possibilité d’ajuster le résultat de l’analyse quantitative et qualitative par le jugement expert de nature plus prospective. Ainsi, l’ajustement de la cotation en 2021 devrait être plus lissé, en prenant en considération les perspectives de reprise de chaque entreprise cotée, telles qu’elles seront perceptibles au moment de la campagne Il n’y aura donc pas de décotes sectorielles systématiques. À cet effet, comme en 2020, un nouveau questionnaire sera adressé aux entreprises début avril 2021 afin d’obtenir un maximum d’informations sur les prévisions individuelles, d’apprécier les capacités de rebond, de connaître les modalités de remboursement des PGE (lorsqu’ils auront été souscrits) et d’identifier les éventuelles impasses de liquidité et les réponses qui y sont apportées. Nous encourageons vivement les entreprises à répondre précisément à ce questionnaire. Il va de soi que l’absence de transparence de la part des chefs d’entreprise dans cet exercice sera de nature à peser négativement sur la cotation attribuée.

Contact : entreprises@banque-france.fr

+ d'infos sur https://entreprises.banque-france.fr/

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :